Poussière d'étoiles

Tous les chemins se croisent un jour...

11 octobre 2008

My guitar gently weeps...

djuhand

Je pince les cordes, j'effleure le bois

Et je touche encore l'empreinte de tes doigts

Je surfe sur les ondes, je vibre de tout mon moi

Et ma guitare pleure... doucement... je crois


Posté par dailleurs à 22:42 - Des mots, des maux... - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Mais! je te retrouve, je ne venais plus sur ton blog, tu avais disparu, tu es là je suis contente et....Mamie zibulinette aussi

    Cette semaine je parle à mon cœur

    bon dimanche Domi avec les

    bisous de zibulinette

    Posté par zibulinette, 12 octobre 2008 à 09:05
  • sympa que tu sois revenue... à bientôt bises

    Posté par sylvie marie, 13 octobre 2008 à 16:05
  • Et la corde
    longuement
    vibre
    d'infinies harmoniques

    Posté par jeandler, 30 novembre 2008 à 08:16
  • Pleurer...

    Pleurer parfois, en parcourant les chemins où celui qu'on aimait ne viendra plus, en caressant les objets qu'il a caressé, en sentant sous ses doigts plus encore son absence.

    La guitare pleure doucement... ces larmes que tu ne veux pas verser.

    ... mais ce chant est très beau, il appelle, interpelle le passant qui sans lui n'aurait fait que passer.

    Je t'embrasse, Domi.

    Posté par Quichottine, 05 décembre 2008 à 19:11
  • *.*

    Quel plaisir de te retrouver...

    Toujours plein de douceur chez toi.

    Je te souhaite une bonne année 2009, qu'elle te soit pleine de jolies rencontres, d'amour, d'amitié et te couvre de son voile de tendresses.

    Bisous de la ch'tite du pas de calais.

    Edith.

    Posté par Laudith, 31 décembre 2008 à 10:48
  • Energie

    Bravo pour tout ce tu fais. Ton retour est un vrai bonheur. Que 2009 soit l'année de toutes tes victoires

    Posté par Patrick Lucas, 07 février 2009 à 20:02
  • error

    j'apporte jute une rectif sur le nom de mon blog...

    Posté par Patrick Lucas, 07 février 2009 à 20:05

Poster un commentaire